Ajax loader
Trichromie Louis Ducos du Hauron
(procédé)

Louis Ducos du Hauron, physicien français (1837-1920), est considéré comme le précurseur des procédés modernes de photographie couleur. Son procédé de trichromie est dévoilé le 7 mai 1869 à la SFP en même temps que celui de Charles Cros.
Sa production s'articule autour de deux principaux procédés nommés l'héliochromie au charbon et la photocollographie, qui développent une théorie de restitution soustractive, actuellement utilisée dans la majorité des techniques de photographie couleur.
L'héliochromie reprend la technique du charbon monochrome adaptée à la trichromie en s'appuyant sur la synthèse trichrome (trois couleurs primaires - le rouge, le bleu et le jaune - sont à l'origine de l'ensemble des couleurs rencontrées dans la nature). Le sujet est photographié trois fois à travers des filtres translucides de couleurs différentes. Chacune de ces images monochromes est ensuite imprimée puis superposée aux autres : les trois couleurs se combinent alors pour recréer les différentes teintes du sujet photographié.
Les pigments utilisés sont soit d'origine organique soit d'origine minérale.
Le rendu des images obtenues est brillant et le ton est continu du fait de leur densité générale importante.
Le deuxième procédé, la photocollographie, est rendu possible grâce à l'avancée technique, dans les années 1870, des procédés photomécaniques monochromes. En 1874-1875, ce procédé lui permet d'obtenir des couches plus transparentes indispensables au bon rendu de la trichromie ainsi que des formats d'épreuves supérieurs à ceux obtenus grâce au tirage charbon. A l'opposé de l'héliochromie, le rendu des épreuves est mat et son identification aisée par la présence d'une trame aléatoire polychrome.