Ajax loader
PRESENTATION

Arago a pour but d’offrir l’accès libre et direct sur Internet à l’ensemble des collections de photographies conservées en France. En commençant d’abord par les collections de la Direction générale des Patrimoines et celles des établissements publics du ministère de la Culture et de la Communication. Puis Arago s’ouvrira progressivement à d’autres ensembles et fonds, tant publics (établissements publics, collectivités locales), que privés (associations, fondations, fonds d’auteurs, collections).


Ce portail porte le nom de l’astronome et homme politique français, François Arago (1786-1853) qui a révélé, en août 1839, devant les Académies des Sciences et des Beaux-Arts réunies, le procédé de Daguerre et en a proposé l’acquisition par l’État pour l’offrir symboliquement au monde.


La France, berceau de l’invention, est riche en collections photographiques, conservées par des archives, des bibliothèques, des musées, aussi bien que des associations, des fondations, des sociétés, et des photographes ou leurs ayants droit. Toutes ces collections ne sont pas encore accessibles en ligne, d’autres sont à peine repérées.


Les institutions du ministère de la Culture et de la Communication qui ont mis en place des politiques de numérisation et de diffusions sont présentes dans le « moteur Collections » où l’on trouve ces collections photographiques. Toutefois, faute d’un outil spécifique dédié à la photographie, les recherches d’informations concernant l’oeuvre d’un photographe, dont les éléments sont souvent dispersés entre plusieurs structures, se révèlent fastidieuses et complexes. Comme par exemple, le repérage de tirages réalisés à partir d’un même négatif et conservés par de multiples détenteurs.


L’Agence photographique de la Rmn-Grand Palais a pour mission d’assurer, via ce portail, la valorisation de la photographie, des origines à la période contemporaine, mais aussi des auteurs et des collections.



Une plateforme participative

Pour poursuivre le repérage des fonds photographiques en France, les détenteurs de fonds ou de collections sont invités à enrichir l’information du portail en remplissant directement en ligne un formulaire descriptif de leurs fonds, par le biais de Wikiconos, une plateforme participative en web 2.0 qui permet aux structures extérieures de renseigner une notice explicitant la nature de leurs fonds et les photographes diffusés.




Naviguer dans le site


Arago invite à une découverte de l’histoire de la photographie grâce à des notices explicatives spécialement rédigées pour le site. Ces textes sont accessibles grâce à un feuilletage dynamique à l’intérieur de quatre onglets qui rappellent le processus photographique :


L’onglet Auteurs propose, dans un classement alphabétique, des notices biographiques pour les photographes représentés sur le portail Arago. Ces courts textes permettent d’ancrer un auteur dans une époque, d’indiquer son éventuelle appartenance à un courant stylistique, de mentionner s’il y a lieu les publications de son oeuvre qui font référence.

En complément de ce texte de présentation, des ensembles photographiques constitués et conservés comme tels sont indiqués et consultables par simple clic sur leur titre. Ils permettent ainsi d’appréhender certaines démarches photographiques pour lesquelles l’album qui compile un ensemble de photographies a autant d’importance qu’une image prise dans sa singularité..


L’onglet Thèmes compile la diversité des sujets auxquels la photographie s’applique. Il complète l’onglet Auteurs car y sont décrits les grands mouvements esthétiques qui jalonnent l’histoire du medium. Il permet aussi d’illustrer les grands champs d’exercice de la photographie, dans son rapport aux sciences, aux autres disciplines artistiques. Au fil des dates qui s’y inscrivent, une histoire de la photographie, plus polyvalente que linéaire, s’y révèle, laissant ouverte la possibilité d’y inclure les plus récents développements.


L’onglet Techniques décrit la solution optique et chimique adoptée par un photographe, au moment de la prise de vue ou de la réalisation d’un tirage. Listé alphabétiquement, le contenu de l’onglet est la partie émergée d’un thésaurus complet qui intègre toutes les familles de procédés à disposition des praticiens au cours de l’histoire.


L’onglet Collections présente les institutions publiques et privées dont les fonds photographiques sont présents sur Arago. La répartition géographique se fait d’abord par régions, puis chaque institution se voit décrite par un court texte indiquant son rapport à la collection photographique. Si des ensembles constitués signifiants existent dans le fonds, ils sont indiqués comme tels tandis que demeure possible la visualisation de la totalité des images. En pied de liste, une entrée « fonds repérés » permet de prendre connaissance de l’existence d’un fonds photographique, bien que les images qui le constituent ne soient pas encore intégrées à Arago. Fruit du dispositif participatif Wikiconos, cette entrée définit aussi Arago comme un instrument de repérage et de signalisation de fonds photographiques pas encore médiatisés.


Toutes les références contenues dans ces quatre onglets sont illustrées d’une sélection de photographies. Les textes sont agrémentés d’hyperliens permettant une circulation rapide et fluide dans les différentes ressources pédagogiques. Pour chaque auteur, thème, technique ou collection, l’internaute peut solliciter l’ensemble des photographies disponibles en cliquant sur « toutes les images ».