Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Paul LANCRENON
(1857-1922)
Fils d'un notaire jurassien, il sort de l'École polytechnique en 1876 et intègre l'École d'application de l'artillerie et du génie de Fontainebleau.
Membre en 1881 du corps expéditionnaire qui depuis l'Algérie traverse la Kroumirie pour atteindre Tunis afin d'instaurer la Tunisie sous protectorat français, il est un "officier modeste et consciencieux". Excellent marcheur - pouvant marcher jusqu'à 90 kilomètres par jour - il pratique également le canotage en périssoire - sorte de canoë - et la bicyclette.
Que ce soit pendant son service, ou pendant les loisirs que lui accorde le ministère de la Guerre, il associe à ses excursions et ses missions, la photographie qu'il pratique en amateur éclairé. La majorité de son fonds, plus de 4000 images, est composé de négatifs au gélatino-bromure d'argent sur plaque de verre ou sur support souple.
Plusieurs ouvrages relatent ses voyages. En Europe jusqu'aux confins baltes et Russes, aussi bien sur fleuve que par monts et par vaux, mais aussi en Afrique - Tunisie, Algérie, Tchad...
Général de brigade en 1914, il est promu général de division en 1917. L'année suivante, il est nommé Inspecteur des effectifs du territoire en Afrique du Nord, pour quelques mois seulement, car il doit renoncer à son poste pour raison de santé. Il décède quatre ans plus tard à l'hôpital du Val de Grâce.