Ajax loader
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.
Albert RENGER PATZSCH
(1897-1966)
Eveillé dès son adolescence à la photographie par son père, Renger-Patzsch entreprend, après sa démobilisation, des études de chimie qu'il interrompt cependant pour se consacrer à la photographie.
C'est en tant qu'archiviste dans une maison d'édition qu'il débute professionnellement. Il effectue ensuite des prises de vue, pour la presse dans un premier temps, puis de manière indépendante en ouvrant son propre studio. Spécialisé dans la photographie d'architecture, industrielle et publicitaire, il est considéré comme un des représentants les plus importants de la Nouvelle objectivité (Neue Sachlichkeit). En 1928 son livre Die Welt ist schön (Le monde est beau) lui assure un large succès.
En 1944 la majeure partie de ses archives sont détruites dans un bombardement. Il se consacre alors principalement à la photographie de nature.
Ses photographies sont un reflet de la réalité et tente de présenter le monde tel qu'il est. Son oeuvre est à rapprocher de la straight photographie (photographie directe) américaine plus que de la photographie expérimentale allemande défendue par Moholy-Nagy.